Communiqué

 

Le terrorisme aveugle a encore frappé, ce vendredi 26 juin à Sousse. Sa cible fut encore la stabilité du pays, et son procédé toujours plus

de barbarie : 38 morts et plus de 36 blessés, entre touristes et Tunisiens.

Face à ce drame atroce :

  • C’est avec une tristesse profonde que le CRLDHT présente ses condoléances aux familles des nombreuses victimes et espère de tout cœur un prompt rétablissement aux blessés.
  • Le Comité tient à souligner que cet attentat sanglant, survenant après celui du Bardo constitue un épisode supplémentaire dans une opération visant l’économie du pays et sa sécurité.
  • Attire l’attention de tous sur les viviers du terrorisme, comme certaines mosquée échappant à tout contrôle, des organismes dits éducatifs et des officines sévissant sur les réseaux sociaux : autant de menace qu’il faut neutraliser d’urgence afin d’isoler les fauteurs de terreur.
  • Appelle toutes les organisations et associations civiles ainsi que les partis politiques et les syndicats à mesurer l’ampleur des responsabilités communes et à mettre l’intérêt du pays au dessus de toute autre considération et à s’engager dans l’élan national pour faire face au grand danger qui menace le présent et l’avenir du pays.
  • Appelle également toutes les forces démocratiques dans le monde à se tenir aux côtés de la Tunisie dans son combat pour l’éradication du terrorisme et la concrétisation des aspirations de son peuple à la liberté, à la démocratie et à la justice.

Tunis – Paris le 27 Juin 2015

Communiqué Attentat de sousse