اللجنة من اجل احترام الحريات وحقوق الإنسان في تونس

C.R.L.D.H. Tunisie

Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie

The Committee for the Respect of Liberties and Human Rights in Tunisia

Membre du Réseau Euro-méditerranéen des Droits de l’Homme

21ter rue Voltaire – FR-75011 PARIS  –

crldht@gmail.com

_____________________________________

Harcèlement judiciaire pour les militants

et impunité pour la police ?

 

Meriem Mnaouar doit comparaître à deux reprises devant la Justice, le 22 puis le 26 février 2016, pour répondre « d’agressions » contre les forces de l’ordre. On sait que la présidente du parti Ettounsi est une militante inlassable contre la torture et les atteintes aux libertés, ce qui lui vaut des violences régulières, verbales et même physiques, de la part de ceux qui sont censés la protéger.

Le CRLDHT s’élève contre les persécutions dont Mme Meriem Mnaouar est victime. Comme beaucoup d’autres au demeurant. Ce sont les policiers qui l’agressent régulièrement qui doivent être poursuivis.

Le harcèlement judiciaires des militants et l’insupportable impunité des « forces de l’ordre » doivent cesser.

Tunis – Paris le 13 Février 2016